“Là où passera le torrent, il fera naître la vie” Ezéchiel 47,9

La communauté des Eaux Jaillissantes

Présentation de la communauté catholique des Eaux Jaillissantes : charisme, but, prière, explication du logo.

Notre communauté des Eaux Jaillissantes est située dans le diocèse de la Martinique, dans un vrai nid de verdure et de paix à 3 kilomètres du centre-ville avec une vue magnifique sur la baie de Fort-de-France.  Elle est née dans la mouvance du Renouveau charismatique catholique et a été fondée en mai 1998 par le Père Jean-Marie Yang-Ting. Elle est une  « association privée de fidèles », statut canonique issu du droit de l’Eglise catholique et elle est reconnue par l’Archevêque de Martinique.

Aujourd’hui, elle compte une équipe de vie communautaire qui réside sur place : le « Foyer Jean-Paul II », et plus de 300 bénévoles de différents états de vie et de toutes conditions qui œuvrent au service de l’Eglise et du monde.

Nous adhérons à un même esprit d’adoration du vrai Dieu, de prière, de compassion et de charité fraternelle et partageons la même vision :

vivre et faire vivre ici amitié, fraternité, famille, afin de rendre possible l’évangélisation : la rencontre de chacun avec Jésus ressuscité en chair et en os, « pour que tous ceux qui y viendront, tous les cœurs blessés, toutes les vallées de la soif y soient changées en sources pour aimer à leur tour leurs frères sur la route.

Le charisme des Eaux Jaillissantes

Nous annonçons Jésus-Dieu ressuscité en chair et en os (Luc 24, 36-42) vivant avec les personnes tout le temps, et aidons à faire « l’expérience » de cette « rencontre avec Lui », par

  1.  L’écoute non-directive centrée sur la personne ;
  2. L’évangélisation personnalisée au moyen du « Triangle de conversion Eaux Jaillissantes »
  3. La prière de libération et de guérison en binôme

Depuis son ouverture, notre communauté a déjà effectué plus de 36. 000 entretiens avec des jeunes couples en vue du mariage, des couples en difficulté ; des mères célibataires ou des  jeunes ayant perdu leur repère, etc.

Ce charisme s’étend à l’accompagnement individuel ou collectif des jeunes vers leur maturation humaine, sociale et spirituelle.

Un double but : sainteté et apostolat

La communauté des Eaux Jaillissantes poursuit un double but, exprimé dans la prière commune :

« Mets amour (Esprit-Saint), science (Fils) et force (Père) dans le cœur de tous les artisans, concepteurs, participants, bénéficiaires de la communauté des Eaux Jaillissantes, et de tous ceux qui y viendront, tous les cœurs blessés,
« que toutes les vallées de la soif y soient changées en source », pour aimer à leur tour leurs frères sur la route. »

La sainteté de chacun des bénévoles par :

  • l’Entretien Eaux Jaillissantes,
  • l’Accompagnement,
  • la Communauté,
  • la Formation et
  • la Prière,

dont chaque bénévole est responsable.

L’Apostolat : secourir par l’Ecoute, la Compassion (Evangélisation), la Prière, les personnes en difficulté, en leur offrant, individuellement ou collectivement, une aide morale et spirituelle adaptée à leur demande, et former des accompagnateurs spirituels catholiques. Pour toute décision, l’orientation catholique sera prioritaire.

Explication du logo de la communauté des Eaux Jaillissantes

L’œuf


« La communauté des Eaux Jaillissantes » a un logo comportant un ovale dans lequel l’eau jaillit du côté droit de la croix : l’ovale symbolise l’œuf origine de la vie.

La croix

La croix symbolise Jésus du côté droit de qui jaillit l’eau vive. La croix est à la fois la mort et la vie éternelle. Comment ?

« Ce n’est pas la mort de Jésus sur la croix qui nous sauve, dit le Père Stanislas Lyonnet, mais l’Amour que Jésus versait sur nous en mourant sur la croix ». Quand vous frappez et tuez quelqu’un qui ne vous a jamais fait de mal, et que cette personne continue à vous aimer quand-même, c’est-à-dire à vous pardonner (« Père, pardonne-leur… » (Luc 23, 34), alors là, votre propre cœur, blessé aussi par vos frères, guérit et reprend vie grâce à cet amour, qui jaillit quand-même de la Croix-Souffrance-Mort causée par nos péchés. Bref, la croix nous fait comprendre en un éclair la grosseur d’Amour-Pardon qui répond aux blessures que les hommes – et nous-mêmes – avons infligées à Jésus-Dieu. « Quand j’aurai été élevé de terre (par la Croix), j’attirerai à moi tous les hommes (par l’Amour-Pardon qui jaillira quand-même de mon côté transpercé percé par eux). » (Jean 12, 32). C’est le logo, qui réunit la Croix et l’Amour, et c’est la Croix glorieuse, 14 septembre, fête patronale de la « Communauté des Eaux Jaillissantes » !

L’eau

Le symbolisme de « l’Eau » est omniprésent dans la Bible : « Ah ! vous tous qui avez soif, venez vers l’eau » (Isaïe 55, 1). « Ils m’ont abandonné, Moi, la Source d’eau vive » (Jérémie 2, 13).

Si quelqu’un a soif, qu’il vienne à Moi et qu’il boive (Jean 7, 37)

Or l’eau désigne l’Amour, l’Esprit-Saint. Il s’agit d’une seule et même réalité. Rappelons la parole de Jean-Paul II dans sa 1e Encyclique : « L’homme ne peut pas vivre sans amour ». La Communauté tire son nom d’Isaïe 35, 7 :

« La terre de la soif se changera en eaux jaillissantes ».

L’inscription d’ Ezéchiel 47,9 « Là où passera le torrent, il fera naître la vie »

Sur le logo se trouve l’inscription d’Ezéchiel 47, 9 : « Là où passera le torrent, il fera naître la vie », qui va avec : « Si tu savais le don de Dieu… tu le lui aurais demandé et il t’aurait donné de l’eau vive ». (Jean 4, 10) ; « Qui boira de l’eau que je lui donnerai n’aura plus jamais soif, et l’eau que je lui donnerai deviendra en lui une source jaillissant en vie éternelle » (Jean 4, 14).

En effet, pour pouvoir aimer les hommes, il faut d’abord être aimé de Dieu. Car on ne peut aimer que si on est d’abord aimé. Alors l’amour « reçu » (l’eau vive jaillie du côté de Jésus crucifié-pardonnant) devient en moi une source jaillissante pour Dieu et pour mes frères. Et c’est ce que signifie Jésus me « sauve », c’est à dire me donne de l’AMOUR.

« Si quelqu’un a soif, qu’il vienne à moi et qu’il boive » (Jean 7, 37)

On peut recevoir l’amour d’un être humain, mais on ne peut rechercher l’amour que chez Jésus-Dieu. Notre unique source d’amour, c’est Jésus. C’est pourquoi Il est notre seul Sauveur.

Et cet amour, c’est l’Esprit-Saint : « … Il parlait de l’Esprit » (Jean 7, 39) : « Puis l’Ange me montra le fleuve de vie, limpide comme du cristal, qui jaillissait du trône de Dieu et de l’Agneau » (Apocalypse 22, 1) : ce fleuve c’est encore l’Amour, l’Esprit-Saint de Jean 7, 39.

L’activité apostolique du bénévole est d’aimer, d’annoncer Jésus ressuscité source de tout amour, de « le » faire rencontrer et d’accompagner les personnes pour qu’elles restent à côté de Jésus.

 

Contacter le responsable

Conformément à la loi Informatique et libertés et au Règlement Général pour la Protection des Données (RGPD), vous disposez d’un droit d’accès, de rectification, de suppression de vos données sur simple demande :
au Secrétariat des Paroisses XX ADRESSE POSTALE par courrier ou
par mail à contact@domaine.fr

 

Un Commentaire

Ajouter un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.